Poncer un parquet : ce qu’il faut savoir

Poncer un parquet : ce qu’il faut savoir

Vous souhaitez faire une finition sur un parquet ? Que cela soit juste un cirage, un huilage, ou si vous voulez le vitrifier, le ponçage est indispensable et donnera ainsi une finition parfaite à l’ouvrage.

Il existe des étapes bien distinctes qu’il faut respecter afin d’obtenir un meilleur résultat. Toute personne peut s’adonner à cet exercice.  Il est juste primordial d’observer une bonne délicatesse et d’être méticuleux pour ne pas avoir à abîmer le parquet. Un non ponçage se fait avec soit une ponceuse à bande ou d’angle. Vous pouvez les louer sur le marché si vous n’avez pas un budget conséquent pour son achat. Les autres accessoires tels que la cale en bois, l’abrasif ou le papier de verre sont quant à eux économiques.

1-   La préparation du parquet

parquet bien poncé

Avant de commencer l’opération, vous devez porter un équipement de protection à l’instar d’un masque et des gants. Ensuite, vous aurez à dépoussiérer le parquet avec un aspirateur. Il faudra mettre à neuf votre parquet si ce dernier est ancien ou abîmé. Au cas où il s’agirait d’un vieux parquet ciré, il est nécessaire d’induire du déchireur pour retirer l’ancienne cire. Vous devez veiller à éviter les rainures à l’aide d’un tournevis ou d’un couteau. Appliquez un détachant pour bois afin de nettoyer les taches. De même, si vous ne pouvez pas retirer les clous préalablement introduit dans le parquet, retirez-les simplement. Les trous ou les anciennes fentes peuvent être bouché avec la pâte à bois.

2-   Le ponçage du centre de la surface

Pour l’opération proprement dite, vous devez vous munir d’un accessoire pour boucher vos oreilles afin d’éviter les bruits assourdissants de la ponceuse. Si vous devez travailler dans une pièce cloisonnée, il serait préférable d’ouvrir les fenêtres pour faire sortir la poussière et garder fermer la porte d’intérieur. Ainsi, la poussière ne saurait pénétrer les autres pièces de la maison. Le ponçage du centre de la surface nécessite l’usage d’une ponceuse à bande. Pour ce faire, il faudrait passer l’outil en 3 passages sur le parquet. Le 1er grâce à un abrasif à gros grains ; le 2nd au grain moyennement gros et le 3ème avec un abrasif au grain fin.

A ces différentes étapes, vous devez :

  • Suivre les fibres du bois pour passer la ponceuse. L’opération se terminera par la ponceuse d’angle dans les angles et au ras des plinthes
  • Ensuite dépoussiérer avec un aspirateur
  • Appliquer un tissu imbibé d’eau ou d’alcool à brûler

3-   Le ponçage des angles et des bordures

poncer coins bordures parquet

La ponceuse d’angle est préconisée pour cette opération. Elle sera appliquée en 3 tours de la même façon que l’opération précédente.

4-   Le nettoyage du parquet

Une fois l’opération de ponçage finie, vous devez maintenant dépoussiérer le parquet à l’aide d’un aspirateur. Les dernières poussières peuvent être ôtées à l’aide une serpillière légèrement humide. Et enfin, vous le laissez sécher.

Par ailleurs, vous devez veiller à ne pas observer un stationnement avec la ponceuse sous tension. Elle pourrait attaquer le bois et y faire des trous béants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.