Aménagement d’intérieur : rénover vos murs, rien de plus simple

Aménagement d’intérieur : rénover vos murs, rien de plus simple

Souvent, il arrive qu’on ait envie de redonner un coup de neuf à notre aménagement d’intérieur. Lorsque les murs commencent à être avachis, il n’y a rien de tel que des travaux de rénovation pour redonner du peps à votre intérieur. Comment procéder ? On vous dit tout.

Repérez les traces d’humidité

La rénovation des murs ne consiste pas uniquement à remettre quelques couches de peinture fraîche. En effet, il s’agit d’une occasion pour passer en revue tous les éventuels problèmes relatifs aux murs et à leur revêtement.

Aménagement intérieur

Entre autres, il faut vérifier si de l’eau ne s’est pas infiltrée dans les murs. Généralement, les traces d’humidité se voient à l’œil nu. Comme c’est le cas lors de travaux de rénovation de façade, il est recommandé de mesurer l’hygrométrie des murs afin de savoir s’il s’agit d’une humidité superficielle ou s’il y a infiltration sévère.

Si jamais il s’avère que l’humidité des murs dépasse le seuil normal, il faudra faire appel à un professionnel pour résoudre le problème avant de rénover les murs.

Traquez les moindres imperfections

L’humidité n’est pas la seule chose à vérifier sur des murs à rénover. En effet, il faut également se pencher sérieusement sur les différentes imperfections. Il se peut que les murs présentent des trous, des bosses ou autres.

Pour ce qui est des trous, il faudra les boucher un par un avec un enduit de plâtre. Quant aux petites bosses et diverses imperfections, un ponçage avec du papier abrasif sera suffisant. Une fois que les murs sont bien lisses, vous pourrez passer à la préparation proprement dite.

Aménagement intérieur

Préparez les murs avant de peindre

La préparation à la peinture consiste à faire en sorte que l’adhérence de la peinture soit optimale. C’est également une étape où il sera nécessaire de protéger tous les éléments qui ne doivent pas être peints.

Si votre travail de préparation est minutieux, vous ne devriez pas rencontrer de problèmes majeurs. En revanche, si vous devez laver le sol, enlever la peinture sur les plinthes, les prises électriques ou les interrupteurs, c’est que vous avez bâclé votre préparation.

Commencez alors par laver vos murs afin de les défaire de toute saleté. Il n’y a rien de pire que de la peinture fraîche qui prend de la poussière, des toiles d’araignées ou autres. Une fois propres, vos murs accueilleront la peinture plus facilement, car l’adhérence sera meilleure.

Aménagement intérieur

Avec des bandes adhésives, protégez les éléments qui ne doivent pas être touchés par la peinture. Sur le sol, posez une bâche de protection pour que les gouttes de peinture et les coulures ne souillent pas le plancher.

Viennent enfin les travaux de peinture

Une fois que tout est prêt, vous pouvez maintenant passer aux travaux de peinture. Commencez par peindre les endroits difficiles d’accès et les bords avec un pinceau fin.

Ensuite, vous pourrez faire le gros du travail avec un rouleau de peinture. Attention, veillez à choisir votre rouleau selon le type de peinture que vous utilisez.

Lorsque vous peignez, faites-le par carrés de 1 m², en croisant vos mouvements : tantôt verticaux, tantôt horizontaux. Pour faire vos raccords, ne chargez pas de peinture sur vos rouleaux, contentez-vous de « l’étirer » d’un carré à l’autre.

Laisser un commentaire